vendredi 30 décembre 2016

Des vaches au service de l'art !

Regardez dans les grottes de Lascaux, j’y suis déjà ! Ça prouve que j’existe depuis longtemps, tout du moins mes ancêtres : les aurochs ! 

C’est fou comme la vache a inspiré les artistes mais faut dire qu’on le mérite. «Je dois dire d'abord que la vue de cet animal me procure un inépuisable bien être à cause du rayonnement de calme et de sérénité qui en émane ». Voyez ce que la vache procure comme sensation à Jean Dubuffet. Il utilise même de l’émail pour nous représenter sous tous nos angles : la belle encornée, la belle fessue…

La vache au nez subtil - Jean Dubuffet (1954)
En quelque sorte, c’est un peu un jugement de bétail… artistique…
Parfois la vache est rose… et peut même devenir papier peint avec Andy Warhol qui aime bien la reproduction en série dans le pop art


Vous vous rendez compte,  dans les années 70,  j’aurais  pu devenir  une légende comme Marilyne !

Star des artistes la vache a traversé beaucoup de siècles dans l’art

Tantôt elle fait la sieste, tantôt elle s'échappe et donne du fil à retordre !
Elle est plus paisible chez Rosa Bonheur


Et chez Eugène Boudin, elles donnent du caractère aux paysages.

Troupeau de vaches sous un ciel orageux - 1888








Aucun commentaire:

Publier un commentaire